La cellule

Tableau résumé des différences entre procaryotes et eucaryotes

Picture

Organisation cellulaire des procaryotes

Picture

Dénuée d'organites membraneux, la cellule procaryote est beaucoup plus simple que la cellule eucaryote. L'ADN se trouve dans la région nucléoïde, et aucune membrane ne le sépare du reste de la cellule. La cellule procaryote comprend un grand nombre de ribosomes, site de la synthèse protéique.

La membrane plasmique de certains procaryotes forme des invaginations appelées mésosomes. La membrane plasmique est elle-même entourée d'une paroi cellulaire relativement rigide et souvent d'une capsule gélatineuse.

Des flagelles (organites locomoteurs) ou des pili (structures de fixation) émergent de la surface de certaines bactéries.

Organisation cellulaire des eucaryotes

Cellule animale

Picture
Le noyau se trouve dans une membrane nucléaire et contient les gènes sous forme d'ADN. Avec ses protéines associées, l'ADN s'organise en structures appelées chromosomes; entre les périodes de divisions cellulaires, les chromosomes n'apparaissent pas comme des structures distinctes, mais comme un amas diffus appelé chromatine. Le noyau contient aussi un ou plusieurs nucléoles; leur fonction consiste à produire les ribosomes, sites de la synthèse protéique.

La majeure partie des activités métaboliques de la cellule se déroule dans le cytoplasme, un milieu semi-liquide appelé cytosol.

Le réticulum endoplasmique rugueux est nommé comme tel à cause des ribosomes qui y sont associés et qui lui donne son aspect dit "rugueux". Ces ribosomes attachés aux membranes du réticulum endoplasmique rugueux produisent de nombreuses protéines. Les réticulums, rugueux et lisse, jouent également un rôle capital dans l'élaboration des autres membranes de la cellule.

L'appareil de Golgi se compose d'un empilement de saccules aplatis qui synthétisent, modifient, stockent, trient et sécrètent les produits cellulaires. Les lysosomes contiennent un mélange d'enzymes digestives hydrolysant les macromolécules. Les peroxysomes (non montré) sont un autre groupe d'organites divers contenant des enzymes spécialisées dans l'accomplissement de processus métaboliques précis. Les vacuoles (non montré) remplissent diverses fonctions reliées au stockage et au métabolisme. Les mitochondries, quant à elles, sont des organites qui convertissent l'énergie en des formes utilisables par la cellule.

Les centrioles sont des structures, contrairement à celles nommées ci-haut, dénuées de membranes. Ils sont situés près du noyau et jouent un rôle important dans la division cellulaire et dans la formation des flagelles

Cellule végétale

Picture
Comme la cellule animale, la cellule végétale s'entoure d'une membrane plasmique, contient un noyau, des ribosomes, du réticulum endoplasmique, un appareil de Golgi, des mitochondries et des peroxysomes.

Contrairement à la cellule animale, la cellule végétale renferme des organites appelés plastes. Le chloroplaste est un organite important accomplissant la photosynthèse, c'est-à-dire qui convertie l'énergie solaire en forme utilisable pour la cellule.

La majorité des cellules végétales, et particulièrement les cellules matures, contiennent une seule vacuole centrale. Cet organite renferme des substances chimiques, décompose des macromolécules et joue un rôle dans la croissance de la plante.

La membrane plasmique s'entoure d'une épaisse paroi cellulaire qui soutient la forme de la cellule.

Vidéo explicatif

Sources et liens utiles

http://mpronovost.ep.profweb.qc.ca/BIONP1/bionp1_cellule.html
N. A. Campbell et R Mathieu (1995). Biologie. Canada: Édition du renouveau pédagogique Inc. 1190 pages.
G. Karp (1997). Biologie cellulaire et moléculaire. De Boeck Université. 773 pages